Située au bord du détroit de Cook, Wellington est connue pour être une ville venteuse, d’où son surnom de Windy Welly. Avec un peu plus de 200 000 habitants, c’est la 3ème plus grande ville du pays. Visite guidée de la capitale de la Nouvelle-Zélande…

Présentation

De par sa situation géographique privilégiée, Wellington a été choisie comme capitale financière et politique de la Nouvelle-Zélande. Pourtant, ce n’est pas forcément la première destination qui nous vient à l’esprit lorsqu’on prépare un voyage vers la Nouvelle-Zélande. Malgré tout, cette ville est un point de passage très fréquenté par les touristes puisque c’est depuis Wellington que part le ferry vers l’île du sud.

Par ailleurs, Wellington est une ville très agréable et qu’on retrouve régulièrement dans le top du classement des villes où il fait bon vivre. Moins populaire qu’Auckland ou Christchurch, elle n’a pourtant rien a leur envier. Moderne et cosmopolite, c’est une ville qu’on peut facilement parcourir à pied et qui possède de nombreux attraits touristiques !

Se rendre à Wellington

Vous aurez l’embarras du choix pour vous rendre à Wellington puisque la ville possède à la fois un port et un aéroport.

Pour ce qui est de l’aéroport, il est situé à seulement 10 minutes environ du centre-ville. Pratique pour relier rapidement l’île du sud ou faire un saut à Auckland ! Un service appelé Airport Flyer Bus relie l’aéroport à la gare routière et au centre-ville. Il existe aussi un bus de ligne vous permettant de votre rendre en ville : la ligne 2 Karori-Wellington-Hataitai-Seatoun.

Depuis l’île du sud, vous pouvez vous rendre dans l’île du nord par le détroit de Cook en empruntant le ferry. Deux compagnies se disputent le marché : Interislander et Blue Bridge. Bon à savoir : ces ferrys offrent la possibilité d’embarquer avec votre véhicule ! A vous de voir ce qui est le plus intéressant si vous souhaitez visiter les 2 îles.

Pour remonter au nord de l’île du nord en voiture ou camping car, vous pourrez emprunter au choix la SH1 qui longe la côte ouest ou la SH2 plus sinueuse mais aussi plus pittoresque, qui s’enfonce dans les terres.

Enfin, des bus en partances de Wellington relient la plupart des grandes destinations touristiques de l’île du nord. Il est même possible de faire le trajet Wellington-Auckland dans la même journée !

Wellington vue du mont victoria

A voir/à faire

  • Visitez le musée Te Papa Tongarewa : si vous ne devez en visiter qu’un en Nouvelle-Zélande c’est celui-ci ! Il est gigantesque (sur 6 étages) et couvre différents aspects de la vie et de la culture néo-zélandaises. Une façon ludique d’en apprendre plus sur la faune et la flore, l’histoire et les coutumes du pays.
  • Montez à bord du fameux cable car pour rejoindre les hauteurs de la ville et visiter le jardin botanique. Ce funiculaire a été construit en 1902 dans le but de relier le centre-ville au quartier de Kelburn. Il est désormais très emprunté par les touristes mais reste tout de même utilisé par les locaux et notamment par les étudiants de la Victoria University. Le jardin botanique quant à lui est un lieu paisible qui est riche en espèces de fougères. On y accède dès la sortie du funiculaire et il englobe un musée du cable car et un observatoire astronomique et qu’il est possible de visiter.
  • Baladez vous le long du front de mer : vous pouvez partir du port et marcher jusqu’à Oriental Bay.
  • Une fois à Oriental Bay, vous pouvez continuer votre balade en poussant jusqu’au Mont Victoria. Vous surplomberez Wellington et si vous voulez assister à un coucher ou un lever de soleil, c’est là bas qu’il faut être ! Le Mont Victoria est également accessible en bus et il y a un parking à son sommet si vous avez votre propre véhicule.
  • Profitez du fait d’être dans la capitale néo-zélandaise pour visiter son Parlement. Des visites guidées gratuites sont prévues tous les jours.
  • Visitez Zealandia, un sanctuaire de 225 hectares créé dans le but de restaurer l’écosystème de la région avant l’arrivée de l’homme. En effet, l’homme est venu perturber la faune et la flore du pays en y introduisant de nouveaux prédateurs. C’est par exemple le cas de mammifères tels que les chats, les chiens ou encore les opossums. Vous pourrez y observer de nombreuses espèces d’oiseaux et de reptiles endémiques de la Nouvelle-Zélande.
  • Enfin, les cinéphiles parmi vous apprécierons tout particulièrement la visite du Weta Workshop. C’est une société spécialisée dans la création de costumes, de maquettes et d’effets spéciaux pour l’industrie cinématographique. Ils ont notamment travaillé sur la trilogie du Seigneur des Anneaux et Avatar pour n’en citer que deux.

Où manger, où sortir

Wellington est une ville à la vie nocturne animée et qui s’articule autour de deux rues principales : Cuba Street et Courtenay Place.

Cuba Street est l’une des rues les plus populaires de Wellington et elle constitue à elle-seule un incontournable. Elle possède une partie piétonne qui est flanquée de cafés, bars et restaurants en tous genres. C’est aussi une rue commerçante idéale pour une virée shopping.

Quant à Courtenay Place, c’est la rue du cinéma et du théâtre et elle est très animée une fois la nuit tombée. En effet, c’est là qu’on y trouve les principaux bars et boîtes de nuit.

Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande
5 (100%) 1 vote